Faire connaissance avec l’Association

Qui sommes-nous ?

Nous sommes une association sans but lucratif, déclarée à la Préfecture de La Rochelle (en Charente-Maritime) le 26 janvier 2005, sous le n° 0173005752 et reconnue d’intérêt général.

Lire les statuts ( Statuts_Planning-Chat ) et la modification apportée en 2013 ( Statuts_modifiés_9oct2013 ).

Planning-Chat est une association déclarée auprès de l’INSEE : INSEE

Notre association compte environ 500 adhérents, et une équipe d’une trentaine de bénévoles actifs s’occupent de la protection des chats errants.

Pour les chats, cela consiste à :

  • les faire stériliser et soigner si nécessaire
  • les nourrir ou aider les familles nourricières

  • leur trouver une famille d’accueil ( s’ils sont sociables )
  • les proposer à l’adoption
  • prendre contact avec les structures ou services qui peuvent nous aider

Comme nous, vous aimez les chats, alors venez nous rejoindre, nous avons besoin de toutes les bonnes volontés.
Vous pouvez nous écrire à l’adresse mail : planningchat@yahoo.fr

Doit-on payer pour adopter un chat ?

Une participation aux frais de vétérinaires est généralement demandée par les associations au moment de l’adoption d’un chat.

Cette participation s’élève à 80 € comprenant notamment la stérilisation et le tatouage ainsi que l’ensemble des frais engagés pour le chat. Cette somme n’est certes pas à la portée de toutes les bourses, mais elle suffit à peine à couvrir les frais de stérilisation et de tatouage ( tarifs associatifs ), ainsi que les soins et la nourriture.

Cette participation a aussi pour objectif d’éprouver la motivation de la famille d’adoption et d’éloigner d’éventuels trafiquants et nous permet de soigner d’autres animaux.

Nos objectifs

A l’heure actuelle, il n’est pas question pour nous de recueillir des chats car nous ne disposons d’aucun lieu d’hébergement.
Selon les cas, nos objectifs consistent à :

  • identifier les chats tatoués et essayer de retrouver leur maître
  • faire effectuer généralement un test de dépistage, pour éviter la propagation des virus F.I.V. et Fe.L.V.
  • faire adopter, après stérilisation et tatouage, les chats qui sont susceptibles de l’être
  • faire stériliser et tatouer ceux qui restent, afin qu’ils puissent être suivis et protégés par l’association. On peut dire qu’ils deviennent alors des « chats citoyens ». En effet la loi du 6 janvier 1999 ( article 8 ), leur reconnaît le droit de cité.
  • soutenir ceux et celles qui les nourrissent, et trouver éventuellement d’autres personnes généreuses pour le faire.

Nos moyens d’actions

Nous informer sur les lieux où se trouvent des chats sans maîtres.

  • les capturer un à un, pour les faire examiner, stériliser, tatouer et soigner s’il y a lieu
  • les confier à des familles d’accueil, qui s’en occuperont jusqu’au moment de leur adoption
  • s’il n’y a pas de solution d’accueil, les remettre sur leur territoire, continuer à les nourrir et à veiller sur eux
  • leur installer éventuellement des abris après accord avec les autorités du lieu

Pour tout cela, nous avons besoin de bonnes volontés … et d’argent. Nous nous sommes déjà assurés la collaboration de cabinets vétérinaires, et l’obtention de quelques subventions. Mais nous comptons surtout sur des adhérents et des donateurs nombreux, actifs et généreux.

Pourquoi vouloir absolument adopter un chaton ?

Quand on décide d’adopter un chat, on pense naturellement qu’il sera plus facile d’éduquer un chaton, mais aussi adorable soit-il, il sera très vite adulte. Mais quand la  » boule de poils «  aura transformé l’appartement en un vaste terrain de jeux, elle n’aura peut-être plus le même charme et se retrouvera à la rue.

Il n’est pas raisonnable d’offrir un chaton à une personne trop âgée, il faut toujours que son espérance de vie coïncide avec celle de l’animal, de même qu’il n’est pas recommandé d’offrir un chaton à un enfant qui va l’assimiler à un jouet.

Des centaines d’euthanasies sont pratiquées sur des chats adultes. Pourquoi ne pas essayer d’en sauver un ?

Voir nos chats adultes en attente d’adoption.

Comments are closed.