Convention européenne pour la protection des animaux de compagnie

Cette convention a été signée à Strasbourg le 13 novembre 1987.

Elle a été ratifiée par la France par décret le 11 mai 2004.

Il y est notamment stipulé :

…Reconnaissant que l’homme a une obligation morale de respecter toutes les créatures vivantes et gardant à l’esprit les liens particuliers existant entre l’homme et les animaux de compagnie ;

Article 3
Principes de base pour le bien-être des animaux

1. Nul ne doit causer inutilement des douleurs, des souffrances ou de l’angoisse à un animal de compagnie.
2. Nul ne doit abandonner un animal de compagnie.

Article 4
Détention1. Toute personne qui détient un animal de compagnie ou qui a accepté de s’en occuper doit être responsable de sa santé et de son bien-être.
2. Toute personne qui détient un animal de compagnie ou s’en occupe doit lui procurer des installations, des soins et de l’attention qui tiennent compte de ses besoins éthologiques, conformément à son espèce et à sa race, et notamment :
a) Lui fournir, en quantité suffisante, la nourriture et l’eau qui lui conviennent ;
b) Lui fournir des possibilités d’exercice adéquates ;
c) Prendre toutes les mesures raisonnables pour ne pas le laisser s’échapper.
3. Un animal ne doit pas être détenu en tant qu’animal de compagnie si :
a) Les conditions visées au paragraphe 2 ci-dessus ne sont pas remplies ou si,
b) Bien que ces conditions soient remplies, l’animal ne peut s’adapter à la captivité.

… lire l’intégralité de la Convention : Convention_europeenne

Comments are closed.